Plus de 180 000 contaminations de Covid-19 en 24 heures en France

Le printemps et la hausse des températures laissaient espérer une amélioration de la situation sanitaire dans notre pays. Mais comme l’indiquent les chiffres de Santé publique France, les contaminations de Covid-19 repartent à la hausse.

Mardi 22 mars, c’est 180 777 nouveaux cas positifs au niveau national en 24 heures qui ont été recensés. Pour constater de tels niveaux de consommation, il faut remonter au début du mois de février.

On compte actuellement 1 604 personnes dans les services de réanimation sur un total de 20 742 malades du Covid accueillis dans les hôpitaux en France.

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a déclaré lors d’une conférence qui s’est tenue mardi que plusieurs pays européens dont l’Allemagne, la France, l’Italie et le Royaume-Uni, avaient levé trop « brutalement » les mesures anti-Covid. Ce qui entraîne une remontée des contaminations avec le sous-variant BA.2.

 

Respecter les gestes barrières pour se protéger des contaminations 

 

Malgré la levée de l’obligation du port du masque dans de nombreux lieux, le respect des gestes barrières est la meilleure solution si vous souhaitez vous prémunir d’une potentielle contamination. Surtout si vous faites partie des personnes dites « à risque ».

Dans la situation actuelle où dans de nombreux lieux clos tout comme à l’extérieur, de nombreuses personnes ne portent pas de masque, le fait de porter un masque FFP2 vous apportera une meilleure protection. En effet, ces masques de protection autofiltrants protègent leur porteur contre les risques d’inhalation d’agents infectieux transmissibles par voie aérienne. 

Afin de protéger les personnes vulnérables de votre entourage, il est toujours fortement recommandé de porter un masque chirurgical en leur présence. Cette recommandation tient aussi pour les lieux clos à forte fréquentation.

Parmi les gestes barrières, il est important de mentionner le fait de se laver fréquemment les mains avec du savon ou du gel hydroalcoolique tout comme d’aérer les pièces où plusieurs personnes se trouvent.

À la lecture des chiffres présentés par Santé publique France, il apparaît qu’un relâchement trop important pourrait nous conduire à une potentielle nouvelle vague de contaminations. Il est donc important de continuer le plus possible de respecter les gestes barrières.



Call Now Button
Conformément à l'interdiction d'utilisation du graphène dans la fabrication des masques par la France et aux recommandations de l'Anses : nos masques FFP2 Made in France ne contiennent pas et n'ont jamais contenu de graphène
This is default text for notification bar