Covid-19 : Qui est concerné par la campagne de rappel de vaccin ?

Le lundi 3 octobre 2022 a débuté la campagne de « vaccination automnale pour les publics fragiles ». Le rappel sera effectué avec des vaccins dits « bivalents » BA.1 et BA.5 des laboratoires Pfizer et Moderna.

Ces vaccins permettent de cibler la souche originale du virus ainsi que le variant Omicron et ses sous variants comme BA.4 ou BA.5.

Avec 42 626 nouveaux cas confirmés au 09/10/2022 et une augmentation de +13,8 % des cas sur 7 jours, les chiffres proposés par Santé Publique France viennent attester de cette « huitième vague » de contamination. 

Afin d’éviter les formes graves de la maladie, les publics les plus fragiles sont donc invités à procéder à un rappel vaccinal.

 

Qui sont les personnes concernées par le rappel vaccinal ?

 

Le communiqué de presse publié le 29.09.2022 sur le site du gouvernement vient apporter les précisions à ce sujet.

Conformément aux recommandations de la Haute Autorité de santé dans son avis rendu le 19 septembre dernier, seront éligibles à cette vaccination :

  • les personnes âgées de plus de 60 ans,
  • les résidents d’EHPAD et d’USLD,
  • les personnes à risque de forme grave de la maladie (immunodéprimés, femmes enceintes, personnes de moins de 60 ans identifiées comme étant à risque),
  • les personnes vivant dans l’entourage ou en contact régulier avec des personnes immunodéprimées ou vulnérables,
  • les professionnels des secteurs sanitaire et médico-social.

Pour que l’administration de cette dose de rappel puisse être faite, il faudra également respecter les délais minimaux recommandés entre deux vaccinations :

  • 3 mois pour les personnes de 80 ans et plus, pour les résidents en EHPAD ou en USLD, pour les personnes immunodéprimées ;
  • 6 mois pour les autres. 

Par ailleurs, le ministère de la Santé et de la Prévention rappelle que la vaccination contre la Covid-19 est pleinement compatible avec la vaccination annuelle contre la grippe, fortement recommandée par les autorités scientifiques et dont la campagne sera lancée mi-octobre.

La vaccination n’empêche pas les contaminations, il est donc important de respecter les gestes barrières comme porter un masque chirurgical ou un masque FFP2, se laver fréquemment les mains avec du savon ou du gel hydroalcoolique, respecter les règles de distanciation ou encore aérer fréquemment les pièces.



Call Now Button
Conformément à l'interdiction d'utilisation du graphène dans la fabrication des masques par la France et aux recommandations de l'Anses : nos masques FFP2 Made in France ne contiennent pas et n'ont jamais contenu de graphène
This is default text for notification bar