Est-il difficile de respirer avec un masque chirurgical ?

Est-il difficile de respirer avec un masque chirurgical ?

 

Le port d’un masque chirurgical peut entraîner une gêne pour respirer, une sensation d’essoufflement ou d’étouffement chez certaines personnes. Cela pourrait faire craindre un manque d’oxygénation, mais les experts sont rassurants à ce sujet.

 

Le dioxyde de carbone que nous dégageons lorsque nous expirons peut provoquer des maux de tête, des vertiges, voire un étouffement. Mais cela se produit si sa concentration est trop élevée (au moins 10 %). Dans le cas de l’utilisation d’un masque chirurgical, il n’est pas possible d’avoir une telle concentration.

 

Si vous rencontrez un problème de respiration en utilisant un masque c’est qu’il n’est peut-être pas adapté. Un bon masque doit à la fois vous protéger et être agréable à porter. 

 

Un test simple peut vous permettre de savoir si votre masque filtre trop. Mettez votre masque et prenez une bougie. Si en soufflant, la flamme de la bougie ne bouge pas, il est possible que votre masque ne soit pas adapté. Il convient d’essayer plusieurs modèles afin de trouver celui qui vous permettra de respirer normalement.

 

Les causes des difficultés respiratoires avec un masque

 

Les personnes atteintes de BPCO ou de pneumopathie sont celles qui vont généralement présenter des troubles respiratoires en utilisant un masque. Cela, combiné à de fortes chaleurs, peut entraver la bonne ventilation de l’organisme chez les personnes malades. Il est conseillé d’utiliser un masque chirurgical plutôt qu’un masque FFP2 si vous êtes dans ce cas. Sachant qu’ils sont légèrement moins filtrants, ils vont vous permettre de mieux respirer.

 

Le manque d’hydratation peut aussi être à l’origine d’une sensation de mauvaise ventilation lorsque l’on porte un masque. Il faut donc s’hydrater correctement et régulièrement pour ne pas rencontrer de gêne respiratoire.

 

Quel masque choisir pour bien respirer ?

 

Pour la plupart des individus, l’utilisation d’un masque qu’il soit chirurgical, FFP2 ou en tissu ne pose aucun problème. C’est donc vous qui choisissez en fonction de votre budget et du niveau de protection que vous désirez.

 

Par contre, si, comme mentionné plus haut, vous êtes affecté par un trouble respiratoire chronique ou que vous avez du mal à respirer avec un masque, il est fortement conseillé d’utiliser un masque chirurgical, pour vous protéger et protéger les autres correctement.



Call Now Button
Nos articles « masques chirurgicaux » sont conformes aux exigences du Règlement (UE) 2017/745 relatif aux dispositifs médicaux, applicable à partir du 26 Mai 2021 en remplacement de la Directive 93/42/CEE.
This is default text for notification bar