Pourquoi les masques chirurgicaux sont en moyenne plus efficaces que les masques en tissus ?

Pourquoi les masques chirurgicaux sont en moyenne plus efficaces que les masques en tissus?

 

Quel masque choisir entre le masque chirurgical ou le masque en tissu ? Alors que l’épidémie de coronavirus rebondit en France, de plus en plus de communes exigent le port de masques dans les espaces extérieurs. L’utilisation de masques est l’un des efforts pour empêcher la propagation du coronavirus ou COVID-19.

Cependant, les masques de santé se font de plus en plus rares à cause des besoins élevés. Une autre façon de déjouer les besoins de ce masque de santé est d’utiliser un masque en tissu, puis la question se pose, vaut-il mieux opter pour un masque chirurgical ou un masque en tissu?

 

Les manquements des masques en tissu

 

Il y a un avantage à utiliser des masques en tissu, qui peuvent être lavés à plusieurs reprises. Il est recommandé de laver ce masque avec un détergent et de l’eau chaude, car il peut tuer les virus qui s’y collent. L’utilisation d’un masque en tissu est recommandée en dernier recours. Car le niveau de filtration est très éloigné par rapport aux masques chirurgicaux.

Le masque en tissu ne peut pas protéger l’entrée de toutes les particules et ils ne sont pas utilisés par le personnel médical. En tenant compte du fait que 40 à 90 % des particules peuvent pénétrer dans le masque.

Les recherches montre que les masques en tissu ne peuvent prévenir la transmission que par les gouttelettes, mais pas par les aérosols ou par l’air. La raison en est que le masque en tissu ne recouvre pas complètement le visage. De ce fait, une personne qui l’utilise peut encore sentir une odeur ou quelque chose autour.

Ainsi, l’efficacité de filtration est des particules de la taille de trois microns est de 10 à 60 %. Et bien sûr, à cause de ce masque en tissu, on constate une fuite.

 

Les atouts des masques chirurgicaux français

 

De plus en plus de personnes choisissent les masques chirurgicaux jetables, ceci pour plusieurs raisons :

  • Ils sont résistants aux éclaboussures.
  • Ils protègent l’entourage, d’où l’intérêt pour le malade de le porter pour protéger ses proches.
  • Ils protègent également le porteur contre les émissions venant d’une personne qui se trouve en face de soi.
  • Ils n’ont pas besoin d’être lavé, car ils sont à usage unique.

De plus, ils permettent de filtrer au moins 95 % des particules d’une taille de 3 microns (contre 90% au mieux pour les masques en tissus), et présentent un double avantage : ils ont la capacité de filtrer les particules en provenance du porteur et ils protègent également le porteur contre les projections. Les spécialistes montrent également que les masques chirurgicaux français filtrent à la fois l’air qui est inhalé et expiré.

Par ailleurs, ils sont légers et respirants, les masques chirurgicaux de qualité sont facilement supportables. Ils empêchent les personnes infectées de diffuser des projections dans l’environnement, qui peuvent contenir des particules virales, lorsqu’elles parlent ou lorsqu’elles toussent. À l’inverse, la personne infectée est également protégée des projections externes.



Call Now Button
Nos articles « masques chirurgicaux » sont conformes aux exigences du Règlement (UE) 2017/745 relatif aux dispositifs médicaux, applicable à partir du 26 Mai 2021 en remplacement de la Directive 93/42/CEE.
This is default text for notification bar