auriol-masques-chirurgicaux-vaccine

Voici les nouvelles consignes de l’ OMS pour lutter contre le Covid-19

auriol-masques-chirurgicaux-vaccine

Vendredi 13 janvier 2023, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a présenté ses nouvelles directives pour lutter contre le Covid-19. Cette actualisation s’explique en partie par l’explosion des cas à Chine et la crainte du Nouvel An chinois ainsi que l’émergence de nouveaux variants très contagieux comme le XBB.1.5 devenu très rapidement majoritaire aux États-Unis.

 

Samedi 14 janvier, Pékin a reconnu que 60 000 personnes étaient mortes en un mois dans les structures médicales. Ils ont également déclaré que 13 millions de personnes ont contracté le Covid-19 depuis début décembre. Ces chiffres sont très largement sous-estimés selon l’ONU. Une estimation de la société Airfinity estime au 13 janvier à 3,7 millions, le nombre d’infections journalières. 

 

En France, à l’inverse, on note une baisse importante des contaminations avec -36,5 % sur 7 jours au 15/01/2023 et seulement 4166 nouveaux cas le même jour (source : Santé Publique France). Mais ces différents facteurs extérieurs pourraient avoir une influence sur notre situation.

 

Afin de se prémunir des potentiels risques lés à ces différentes situations, l’OMS a donc actualisé ses positions notamment sur le port du masque, sur la durée de l’isolement, les traitements…

 

Renforcement du port du masque recommandé par l’OMS

 

Dans le communiqué de presse, on peut lire : « Le port du masque est recommandé : aux personnes ayant été exposées récemment à la COVID-19, aux personnes ayant contracté ou soupçonnant d’avoir contracté la COVID-19, aux personnes présentant un risque élevé de développer une forme grave de la COVID-19 et à toute personne se trouvant dans un espace bondé, clos ou mal ventilé. Auparavant, les recommandations de l’OMS étaient fondées sur la situation épidémiologique ».

 

La durée de l’isolement est abaissée

 

Pour les personnes présentant des symptômes du Covid-19, mais n’ayant pas réalisé de test, la durée de l’isolement passe à 10 jours. L’OMS préconise donc de supprimer les trois jours d’isolement supplémentaires après la fin des symptômes.

 

« L’OMS suggère désormais que les personnes dont le test de dépistage de la COVID-19 est positif, mais qui ne présentent aucun symptôme ou signe d’infection s’isolent pour une durée de 5 jours si elles ne réalisent pas de test supplémentaire, contre 10 jours auparavant ».

 

Une évolution sur les traitements

 

« L’OMS a étendu sa forte recommandation pour l’utilisation de nirmatrelvir-ritonavir (également connu sous son nom de marque “Paxlovid”). L’Organisation préconise vivement le recours à ce médicament pour traiter les patients atteints d’une forme bénigne ou modérée de la COVID-19 présentant un risque élevé d’être hospitalisés ».

 

Chez Auriol Masques – AHG Médical, nous fabriquons en France, dans nos ateliers situés en Occitanie, des masques chirurgicaux et masques FFP2 100% made in France. Soutenez l’économie française et protégez vous ainsi que vos proches grâce à nos produits qui respectent toutes les normes en vigueur. 

 

Source : Communiqué OMS



Call Now Button
Conformément à l'interdiction d'utilisation du graphène dans la fabrication des masques par la France et aux recommandations de l'Anses : nos masques FFP2 Made in France ne contiennent pas et n'ont jamais contenu de graphène
This is default text for notification bar